inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir les dernières actualités du NTH, les dates de leurs derniers spectacles, photos, vidéos, etc.

 

Abonnez-vous pour recevoir nos dernières NEWS

musique on / off
-
00:00 / 00:00

Copyright NTH NOUVEAU THEATRE 2020 // Site web réalisé par P@HWEB

 

Le Médecin malgré lui

L'auteur

 

Le sujet du médecin malgré lui vient d’un conte du lointain Moyen Âge.

Une femme se venge de son ivrogne de mari en prétendant qu’il est médecin, ce qu’il n’avoue que sous les coups de bâton.

 

Ce mauvais mari contraint de guérir une fausse muette, c’est Sganarelle. Non plus le Sganarelle ridicule des premières farces, mais un paysan rusé, un peu instruit et

beau parleur, effronté comme pas un. Pitreries, grossièretés, coups, leçon de médecine avec clystères et excréments : le farci est copieux et varié.

 

Molière continue d’y traiter sur le mode joyeux un combat sans répit contre l’hypocrisie, celle des médecins bien sûr, mais qui dit docteurs dit université, et qui dit université en 1667 dit église, et qui dit église…

 

Sganarelle est si pittoresque qu’on lui pardonne tout : sa lâcheté, sa paresse, sa paillardise.

Lire Molière, c’est rire avec le plus illustre et le plus aimé des génies français !

 

 

l’équipe de création

 

Mise en scène

Nicole Michaud

 

Conception des costumes

Nicole Michaud

Marie-Jo Chauvin

 

Réalisation des costumes

Nicole Marchello Lhopiteau et la troupe

 

Création des perruques

Victoria Riedo-Hovhannessian

 

Création et réalisation des décors

Victoria Riedo-Hovhannessian

Nicole Michaud

 

Conception musicale

Georges-André Sumi

 

Création lumière

Jean-Paul Bernard

 

Diffusion, communication

Anne-Marie Gremaud

 

Distribution

 

Jeu

Sganarelle

Martine

Géronte

Jacqueline

Valère

Lucas

Lucinde

Perrine

Thibaulte

Léandre

Monsieur Robert

 

Julien Pochon

Laura Seydoux ou Nathalie Stirnimann

Bertrand Zamofing

Florence Masset

Jérôme Maradan

Benjamin Gasser

Brigitte Hilber-Miet

Monique Sumi

Nelly Prodhom

Joël Pot

Georges-André Sumi